Accueil

Espace membre

Authentification

Derniers articles publiés

Mis à jour le 14/12/2012

Apport des puces à ADN en cancérologie


Les puces à ADN en cancérologie sont des outils d’une nouvelle discipline de recherche, l’oncogénomique. Les puces dites « pangénomiques » détectent à l’échelle du génome entier les lésions de l’ADN (amplifications, délétions et autres mutations), permettent de préciser les interactions protéines-ADN dans les régions promotrices (puces ChIP-on-chip) et quantifient les niveaux d’ARN (puces d’expression, puces pour microRNA). L’analyse des données générées nécessite des moyens statistiques spécifiques aux grandes bases de données et est devenue une discipline à part entière de la bioinformatique.

Auteur : J.-P. Feugeas

Date de la publication : Octobre 2011

 

Cancers du sein hormono-dépendants : quels biomarqueurs tissulaires utiles dans la prise en charge ?


Le cancer du sein se situe, en France, au 2e rang de tous les cancers et représente près de 37 % des nouveaux cas de cancers chez la femme. Malgré un nombre de décès en diminution régulière, ce cancer reste la 1re cause de mortalité par cancer chez la femme et un vrai problème de santé publique. Historiquement, on distingue 2 types de cancers très différents en fonction de leur contenu en récepteurs hormonaux (RH) : récepteur aux oestrogènes (RE) et récepteur à la progestérone (RP).

Auteur : J. Lehmann-Che

Date de la publication : Octobre 2011

 

Ciblage pharmacologique de la MT1-MMP dans les cellules tumorales cérébrales par l’actinonine, un inhibiteur de l’aminopeptidase N/CD13


L’actinonine, un inhibiteur de l’aminopeptidase N/CD13, possède également la capacité d’inhiber l’activité de certaines métalloprotéinases matricielles (MMP) solubles. Les effets de l’actinonine sur les MMP membranaires, telle la MT1-MMP, demeurent par contre peu connus. La MT1-MMP étant associée à une résistance à la chimiothérapie et à la radio thérapie au cours du développement de tumeurs cérébrales, nous avons donc évalué son inhibition fonctionnelle par l’actinonine dans des cellules de glio blastome U87.

Auteurs : A. Sina , S. Lord-Dufour , R. Roy , B. Annabi

Date de la publication : Août 2011

 

Nutrition et prévention primaire des cancers en France


Récemment, le niveau de preuve des relations entre divers facteurs nutritionnels et le risque de cancers a été déterminé grâce à une expertise collective internationale. Certains facteurs sont pertinents pour la prévention des cancers en France. Le surpoids et l’obésité, les boissons alcoolisées, l’excès de viandes rouges ou de charcuteries, le sel et aliments salés et les compléments alimentaires avec du bêta-carotène augmentent le risque. Les fruits et légumes, l’activité physique et l’allaitement le diminuent.

Auteurs : R. Ancellin , N. Druesne-Pecollo , E. Barrandon , A. Dumond , P. Latino-Martel

Date de la publication : Décembre 2010

 

 

Footer

Nos coordonnées

Springer Verlag France SARL
Siège social est : 22, rue de Palestro 75002 Paris (France)
Tél : +33 (0)1 53 00 98 60

Footer

Nos coordonnées

Springer Verlag France SARL
Siège social est : 22, rue de Palestro 75002 Paris (France)
Tél : +33 (0)1 53 00 98 60